al ula-neom rally,2019,alonso

Le pilote local, Yazeed Al-Rajhi et son copilote Konstantin Zhiltsov, (Toyota overdrive) malgré 3 crevaisons, une direction assistée récalcitrante et un cric cassé, on grâce, à leur ténacité remporté  la victoire du Al Ula-Neom, 3ème manche du championnat saoudien.

Al-Rajhi raconte :

« L’étape d’aujourd’hui n’a pas manqué d’action, ni de stress et nous savons de quoi nous parlons. Nous avons été battus durant l’étape 1 trahi par un petit problème d’écrou de roue mais, tous les jours nous avons poussé pour refaire notre retard et aujourd’hui nous avons attaqué comme des fous ! Nous avons bien géré toutes les situations puisque nous gagnons le rallye. C’est un sentiment agréable après tous ces problèmes. Konstantin (Zhiltsov) a fait un excellent travail et nous concluons cette manche par une victoire. »

Yasir Seaidan et son copilote français François Cazalet ont terminé 2ème avec un MINI All4 Racing et les espagnols Fernando Alonso et Marc Coma complètent le podium. Un bon résultat pour l’ex-champion du Monde de Formule 1 avant le Dakar.

Yasir Seaidan raconte :

« Ce fut un rallye intéressant mais difficile pour nous. Nous avons vécu plusieurs crevaisons et la navigation de la dernière journée fut difficile. Nous finissons à la deuxième place, c’est un bon résultat pour nous car nous restons leaders du championnat. De plus, c’était agréable de voir Fernando Alonso s’entraîner sur notre terrain. Avoir un Champion du Monde avec nous, c’est bien pour lui et pour nous.  »

Pour Fernando Alonso le Dakar est sa priorité.

Fernando Alonso nous explique :

« Ce furent 4 bonnes journées de préparation pour le Dakar et ainsi que la découverte de nouveaux terrains. C'est le 1er podium de ma vie en rallye-raid. Cela nous arrive en Arabie Saoudite, et nous donne confiance pour Dakar. »
La 4ème place revient au Nissan Navara de Essa Al-Dossari et son copilote Sébastien Delaunay. Stéphane Duplé suppléait le pilote Khalid Al-Feraihi (Nissan Patrol), ilss terminent à la sixième place du classement général.

Laurent Lichtleuchter copilotait Yousef Al-Dhaif, ils ont dominé leurs adversaires dans leur catégorie avec leur Can-Am Maverick X3.

Classement général final :
1. Yazeed Al-Rajhi (SAU)/Konstantin Zhiltsov (RUS) Toyota Hilux Overdrive, 6hr 35min 52sec
2. Yasir Seaidan (SAU)/François Cazalet (FRA) MINI All4 Racing, 6hr 38min 01sec
3. Fernando Alonso (ESP)/Marc Coma (ESP) Toyota Hilux, 6hr 52min 12sec
4. Essa Al-Dossari (SAU)/Sebastien Delaunay (FRA) Nissan Navara, 7hr 10min 17sec
5. Miroslav Zapletal (CZE)/Marek Sykora (SVK) Ford F-150 Evo, 7hr 17min 00sec
6. Khalid Al-Feraihi (SAU)/Stéphane Duplé (FRA) Nissan, 7hr 58min 41sec
7. Mutair Al-Shammeri (SAU)/Hani Al-Shammeri (SAU) Nissan, 8hr 13min 06sec
8. Faris Al-Shammeri (SAU)/Musa Djiyerian (JOR) Nissan, 8hr 23min 21sec
9. Mohammed Al-Tuwaijri (SAU)/Khalid Al-Marshood (SAU) Toyota, 8hr 23min 42sec
10. Khalaf Al-Shammeri (SAU)/Jouan Al-Shammeri (SAU) Nissan, 8hr 35min 57sec
11. Salman Al-Shammeri (SAU)/Rashed Al-Toyawi (SAU) Toyota (TL2), 8hr 36min 43sec
12. Yousef Al-Suwaidi (SAU)/Saud Al-Tamimi (SAU) Nissan (T2), 8hr 52min 59sec
13. Khalid Al-Remali (SAU)/Radi Al-Remali (SAU) Nissan, 8hr 53min 54sec
14. Sami Al-Shammeri (SAU)/Abdullah Al-Shammeri (SAU) Nissan, 8hr 54min 09sec
15. Reda Al-Shammeri (SAU)/Shafi Al-Shammeri (SAU) Nissan, 8hr 54min 41sec…

© 2019 by Open WorldWide - Tous droits réservés/todos los derechos reservados

Tout sur le Rallye raid
Photo Mag Merzouga.jpg