Baja hungarian 2018,www.rallyeraidpassion.com

3 Baja, 3 victoires pour l'argentin Orlando Terranova !

En plus de la victoire, l'Argentin a également pris la tête du classement général de la Coupe du Monde. 

 

La lutte pour la victoire c'est jouée jusqu'à l'arrivée. Orlando Terranova (Mini X-Raid) et Martin Prokop (Ford Raptor) se sont affrontés tout au long de cette course. La tête de la Coupe du Monde en jeu pour Orlando et simplement gagner cette course pour le tchèque en prenant tous les risques, comme il en a l'habitude. 

Lors de la première étape, il n'y avait qu'un écart de 2 secondes entre les leaders, en faveur de Terranova.

"Nous n'avions plus de vérins hydrauliques, nous avons donc dû nous concentrer pour ne pas crever. Nous avions 30 secondes d’avance après la première moitié de l’étape, mais il ne restait que 2 secondes en fin de journée, car nous nous sommes un peu perdus. Les pneus n'étaient pas en bon état, et cela aurait pu être pire…" Dixit Terranova. 

martin Prokop a-t-il pris trop de risque ? Oui.

"Nous avons pris beaucoup de risques, nous avons eu des moments effrayants, mais Orlando a poussé très fort. J'espérais le rattraper lors de la première étape dimanche, mais nous ne pouvions pas le faire. Pourtant, nous avons essayé de gagner la course sur la dernière étape et de mettre tous nos œufs dans le même panier", a déclaré Martin Prokop.

Résultat à l'arrivée, Terranova devant avec 37 secondes d'avance.

"Ce week-end a été long et difficile. Les deux étapes de 208 km samedi ont été extrêmement difficiles et l’arrivée s’est avérée passionnante pour nous. J’ai toujours aimé la course hongroise, mais c’est maintenant une de mes favorites", a déclaré Terranova, qui a prend la tête avec 10 points d'avance de la Coupe du Monde FIA ​​de Cross Country Bajas. Mais il reste trois courses à faire.

Avant la Hongrie c'est Vladimir Vasilyev qui menait la Coupe du Monde, mais cette fois, le pilote russe a dû se contenter de la troisième place. 

Kuba Przygonski a terminé quatrième, a fait face à de nombreux problèmes les jours précédents, mais dimanche tout était résolu et il pouvait revenir dans la course. "Nous avons perdu beaucoup de temps, mais nous sommes toujours dans la course et c'est une bonne nouvelle. Nous avons récupéré les freins et ma jambe ne me fait plus aussi mal qu'hier (brûler par du liquide de freins)".

Le meilleur équipage hongrois a été Pál Lónyai et Albert Horn en terminant cinquième. C'est une belle réussite compte tenu de la concurrence. "La course a été un gros défi à cause de ses longues étapes et de son terrain rocheux. Les organisateurs ont fait un excellent travail. Nous avons eu quelques aventures. Aujourd'hui, par exemple, nous n’avons pas vu un virage à gauche, nous l’avons élargi, mais à droite, et il y avait un trou. Nous en sommes sortis avec une belle frayeur. Nous sommes arrivés épuisés mais heureux avec cette cinquième position dans ce prestigieux classement international."

En SSV T3 c'est l'équipage Vorobyec/Fedor Shubin Kirill devant Santi Navarro/Dani Oliveras tous sur Can Am.

Classement général Hungarian Baja 2019 :

1. Orlando Terranova (ARG) / Bernardo Graue (ARG) MINI John Cooper Works Rally - 6h 44m 54s
2. Martin Prokop (CZE) / Jan Tomanek (CZE) Ford - 6h 45m 31s
3. Vladimir Vasilyev (RUS) / Konstantin Zhiltsov (RUS) Toyota - 7h 01m 23s
4. Kuba Przygonski (POL) / Timo Gottschalk (GER) MINI John Cooper Works Rally - 7h 28m 31s
5. Pál Lónyai (HUN) / Albert Horn (HUN) Porsche - 7h 29m 30s

TV stábjától

© 2019 by Open WorldWide - Tous droits réservés/todos los derechos reservados

Tout sur le Rallye raid
Photo Mag Merzouga.jpg
Baja Hungarian 2019