Mitsubishi Motors Desafío Inca : Entre action et émotion dans le désert d'Ica !

Ce sont le Portugais de Paulo Goncalves (Honda), en moto, et l' Argentin Orlando Terranova (Mini), en voiture, les vainqueurs du Défi Inca. ce rallye a eu lieu dans le désert péruvien d'Ica comme le sera le prologue du Dakar 2019.

Paulo Gonçalves a construit sa victoire en remportant la troisième et dernière étape du rallye grâce à l'aide de son équipier l'Argentin Kevin Benavides (Honda). Cette aide de Kevin était essentiel pour pour Paulo. Au départ de la dernière étape les quatre premiers étaient séparés par seulement 21 secondes, avec l'Autrichien Matthias Walkner ( KTM ), le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna) et l'Américain Andrew Short (Husqvarna).

A la fin de la journée, Paulo a été le plus rapide de tous et a pris la première place sur le podium, suivi par Matthias sur la deuxième marche.

"Aujourd'hui, j’avais une position de départ qui pouvait compliquer les choses, mais Kevin a très bien fait le job. Je suis content pour moi et pour l'équipe. C'était une course avec des pilotes qui avaient un très bon rythme. Vous devez rester vigilant et ne pas vous détendre ", a déclaré Paulo Gonçalves.

Pour sa part, Kevin Benavides s'est dit très heureux pour du bon travail d'équipe dont Paulo a pu tirer profit.

C'était la seconde victoires du mois pour Paulo après avoir remporté le Ruta 40 en Argentine. 

En auto, Orlando Terranava a gagné en remportant les trois étapes du rallye. Son principal concurrent, la Péruvien Nicholas Fuchs a du abandonné son véhicule ayant entièrement brûlé. 

L'Argentin a remporté la victoire dans la catégorie des voitures à moteur diesel, tandis que la deuxième voiture la plus rapide, le péruvien Diego Weber, a remporté la victoire dans la catégorie des voitures à moteur à essence.

"C'était une belle course, technique et compliquée où il faut chercher du rythme. La course est été très exigeante, avec beaucoup de navigation ", a déclaré Orlando Terranova.

En quad, le bolivien Juan Carlos 'Chavo' Salvatierra a dominé la course de bout en bout, étant le pilote le plus rapide des trois jours.

"Tout est allé en notre faveur. Kilomètres après kilomètres, j'ai appris à me sentir de plus en plus à l'aise avec le quad. La course était excellente, le meilleur entraînement possible pour le Dakar 2019. Nous avons traversé des dunes très difficiles et beaucoup de navigation », a-t-il déclaré.

Le Desafío Inca est le troisième et dernier Dakar Series de l’année, le circuit préparatoire de la course la plus difficile au monde qui complète le Merzouga (Maroc) et de Ruta 40 (Argentine).

Concernant les pilotes français, le team Yamaha était présent avec Adrien van Beveren et Xavier de Soultrait. Tous les 2 étaient de retour après le Desafio Ruta 40. Une reprise suite à leurs graves accidents Dakar en début d'année. Adrien n'est toujours pas revenu à son top niveau mais termine tout de même à une belle cinquième place. Quand à Xavier il a été victime de "mal de mer" sur ces dunes péruviennes ! Un comble lorsque l'on connaît la dureté et l'abnégation du personnage ! Une course a oublié pour Xavier.

Classement général moto 
1. Paulo Goncalves, Honda Team Rally, 10h 08m 13s
2. Matthias Walkner, Redbull KTM Factory Team, +02m 51s
3. Andrew Short, Husqvarna Factory Racing, +08m 24s
14. C S Santosh, Hero MotoSports Team Rally, +02h 17m 59s
28. Joaquim Rodrigues, Hero MotoSports team Rally, +46h 51m 
30. Oriol Mena, Hero MotoSports Team Rally, +48h 42m 49s

Etape 1

Etape 2

Etape 3

© 2019 by Open WorldWide - Tous droits réservés/todos los derechos reservados

Tout sur le Rallye raid
Photo Mag Merzouga.jpg