nikola,ssv,camion,electrique,hydrogene,rallyeraidpassion.com
nikola,ssv,camion,electrico,hydrogeno,rallyeraidpassion.com

Spécialisé dans les poids-lourds à hydrogène, le constructeur américain Nikola va se convertir à l’électricité sur des modèles à autonomie plus courte, qu’il présentera en 2019.

Jusqu’ici spécialisé dans les camions propulsés par des piles à combustibles à hydrogèneNikola a annoncé avec surprise que des camions électriques renforceraient prochainement la gamme.

Les modèles « Two » et « Tre », respectivement destinés à l’Amérique du Nord et à l’Europe, seront déclinés dans des versions à batteries. Ces dernières seront au nombre de trois, d’une capacité de 500 kWh, 750 kWh et 1 mWh. Ces camions électriques Nikola Two et Tre EV viseront cependant une autonomie moindre que leurs homologues à hydrogène (500 à 1 200 km pour le Tre). La marque a précisé que l’hydrogène sera prioritaire pour les longues distances. L’électrique sera quant à lui réservé aux courts trajets, du fait des lourdes batteries.

La présentation est annoncée pour l’évènement Nikola World, qui se tiendra les 16 et 17 avril à Phoenix en Arizona (États-Unis). Y sera également révélé le Tre à hydrogène. Le Nikola Two ne sera produit qu’à partir de 2021, le Tre courant 2022-2023.

Mais Nikola se tourne aussi vers le tout terrain avec la commercialisation prochaine d'un SSV électrique. 

Nikola démontre l'avenir logique des nouvelles technologies, l'électrique pour les courtes distances, l'hydrogène pour les longues distances.

© 2019 by Open WorldWide - Tous droits réservés/todos los derechos reservados

Tout sur le Rallye raid
Photo Mag Merzouga.jpg