rallye raid,perou,présentation dakar rally,www.rallyeraidpassion.com

Etape 1

Nasser Al-Attiyah et Joan Barreda ont été les plus rapides sur les 84 kilomètres chronométrés entre Lima et Pisco. N'ayant apparemment aucun problème à ouvrir la route mardi, le Qatari a rattrapé Carlos Sainz, parti devant lui en première position dans la

A 1'59, Carlos Sainz devance les Mini de Kuba Przygonski, Vladimir Vasilyev et Yazeed Al-Rajhi.

Une crevaison a retardé Stéphane Peterhansel qui termine septième sur sa Mini X-Raid. Cyril Despres est dixième derrière Bernhard Ten Brinke et la Peugeot PH Sport de Harry Hunt.

Sébastien Loeb, en mode remise en selle, avec sa 3008 PH Sport, fini à la 13ème place les Mini de Nani Roma et Orlando Terranova.

En moto, Joan Barreda s'impose avec sa Honda avec 1'34 d'avance sur la Husqvarna de Pablo Quintanilla, 2'52 sur l'autre Honda de Ricky Brabec et 2'55 sur la Yamaha d'Adrien van Beveren. La première KTM est celle de Sam Sunderland, suivent Toby Price et Matthias Walkner.

Etape 2

Sébastien Loeb en partant de la 13ème position s'est rapidement porté en tête après un peu plus de 100 kilomètres. Stéphane Peterhansel est s'est tanké pendant 20 minutes dans une dune et connait des problèmes électriques, Stéphane termine l'étape à 15 minutes du vainqueur du jour Sébastien Loeb.

Grosse bagarre entre Bernhard Ten Brinke (Toyota) et Nani Roma (Mini). C'est Nani qui remporte la deuxième place. Giniel De Villiers a perdu des places avec son Toyota. Yazeed Al-Rajhi (Mini) complète le top 5 devant Cyril Despres .

Giniel de Villiers prend la tête du classement général avec 28 secondes d'avance sur Bernhard Ten Brinke, 42 secondes sur Roma, 50 secondes sur Yazeed Al-Rajhi et 1'56 sur Sébastien Loeb. Carlos Sainz est sixième à 2'28 devant Harry Hunt, et Nasser Al-Attiyah huitième à 3'26.

Les motos se sont élancées derrière les autos pour cette deuxième étape longue de 553 kilomètres, dont 342 chronométrés, entre Pisco et San Juan de Marcona. C'est Matthias Walkner qui remporte la mise. Le vainqueur de la première étape, Joan Barreda, s'est classé troisième derrière Ricky Brabec. Suive Toby Price (KTM), Pablo Quintanilla (Husqvarna) et Sam Sunderland (KTM.). Adrien van Beveren est venu à bout de Kevin Benavides (Honda). 

Etape 3

331 kilomètres chronométrés pour la troisième étape entre San Juan de Marcona et Arequipa. Stéphane Peterhansel après être parti 13ème a remporté une belle victoire dans une étape très difficile, sable, cailloux, fesh fesh et surtout une navigation parfaitement maîtriser par David Castera.

Nasser Al-Attiyah prend la deuxième place à 3'26 de Stéphane. Nasser en profite pour prendre la tête du classement général avec 6'48 d'avance sur Yazeed Al-Rajhi et 7'03 sur Stéphane Peterhansel.

Giniel de Villiers a perdu du temps suite à des problèmes mécaniques au kilomètre 192. Carlos Sainz a du laissé plusieurs heures lorsqu'il est sorti des indications du road book. Il est passé trop fort dans une saignée, bilan demi train avant et jante avant droite HS.

Sébastien Loeb a concédé plus de vingt. Il a terminé la spéciale en 11ème position à 42'55 de Stéphane Peterhansel, et se retrouve huitième du général. Cyril Despres perd 26 minutes. Kuba Przygonski navigué Tom Colsoul se sont classés troisièmes de l'étape devant Yazeed Al-Rajhi et Nani Roma à 11'47 de Stéphane Peterhansel et David CasteraMartin Prokop (Ford), Aron Domzala et Benediktas Vanagas (Toyota) ont atteint le top 10 de la spéciale.

En moto Xavier de Soultrait a pris rapidement la tête et cela jusqu'à l'arrivée grâce à une navigation sans faute. Il est suivi de près par Pablo Quintanilla et Kevin Benavides. Adrien van Beveren s'en sort bien, il a fait toute l'étape sans embrayage. Xavier jugeant la fin du parcours dangereux il a levé le pied et gagne avec 15 secondes d'avance sur la Husqvarna Pablo Quintanilla. Suive Kevin Benavides et le beau frère d'Adrien van Beveren Sam Sunderland. Paulo Goncalves prend la sixième place devant la Sherco de Michael Metge.  Enorme coup de théâtre avec l'abandon de Joan Barreda qui est tombé gêné par le brouillard intense. Il est sorti de la trace pour tomber sur des rochers. S'il n'a pas été blessé sa Honda était HS. Pablo Quintanilla prend la tête du classement général avec une avance de 11'23 sur Kevin Benavides. Ensuite suivent Sam Sunderland à 12'12, Adrien van Beveren à 13'29, Toby Price à 15'17, Xavier de Soultrait à 16'52, Ricky Brabec à 18'02, Matthias Walkner à 21'14 et Paulo Goncalves.

Etape 4

Bagarre entre Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah, ils sont partis ce matin pour une spéciale courue en deux parties entre Arequipa et Tacna. Stéphane est à l'attaque, mais Nasser le devance de 1'19 à la neutralisation. Ensuite l'écart a atteint 2'15 au WP8, Nasser termine finalement avec 1'52 d'avance Stéphane qui passe second au au général. 

Sébastien Loeb termine cinquième après avoir connu des ennuis de moteur, de roadbook, de tankage dans le fesh fesh et de 4 crevaisons !!!!. 

Nani Roma passe devant ses équipiers Kuba Przygonski et Yazeed Al-Rajhi, avec les troisième, quatrième et cinquième places, ensuite il a été dépassé sur la fin par Kuba qui termine troisième de l'étape, belle performance pour le champion du monde de rallye raid. 

Souffrant du cou suite à sa mésaventure de la veille, Carlos Sainz a  terminé en huitième position juste derrière Cyril Despres

Gros problème pour les équipiers de Nasser Al Attiyah, Giniel de Villiers s'est arrêté pour aider Bernhard Ten Brinke avec un  demi train avant cassé.

En moto cette étape a été monopolisée par Ricky Brabec, Matthias Walkner et Toby Price les pilotes KTM.  Ricky s'est imposé avec 6'19 d'avance sur Matthias et 7'07 sur Toby.

La première partie de cette étape marathon (sans assistance) comprenant 251 kilomètres chronométrés divisée en deux partis entre Arequipa et Tacna a été très dure. Xavier de Soultrait vainqueur la veille s'est fait ramarrer par Pablo Quintanilla. Mauvaise journée pour Xavier qui termine à la  quinzième place.

Adrien van Beveren avec une moto qui a retrouvé son embrayage se retrouve en cinquième position dans la seconde partie derrière Sam Sunderland

Kevin Benavides termine à une décevante huitième place derrière Paulo Goncalves et Stefan Svitko.

Etape 5

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont pris le commandement des opérations au troisième waypoint, puis ils ont creuser l'écart jusqu'à l'arrivée à Arequipa.

Bilan positif avec 10'22 d'avance sur Nasser Al-Attiyah et Mathieu Baumel. Nasser et Matthieu ont géré leur position puisqu'ils sont en tête du classement général et ont surveillé Stéphane Peterhansel et David Castera, leurs concurrents directs. 

Un plantage à coûter plusieurs minutes d'immobilisation pour Stéphane sur la fin. Il termine à 26'09 de Sébastien Loeb, et son retard au général sur Nasser Al-Attiyah est de 24'04. Cyril Despres a pris la sixième place derrière Kuba Przygonski en battant de deux secondes la 3008 PH Sport DKR de Harry Hunt ! Carlos Sainz a terminé, lui aussi, au-delà du top 10.

Nani Roma s'est classé troisième de l'étape à 24'04.  

Sam Sunderland s'est arrêté dans la spéciale pour porter secours au malheureux Paulo Gonçalves qui a chuté au guidon de sa Honda. Il se  retrouve loin au classement et son rythme n'a pas été plus élevé que celui de ses principaux adversaires. 

Sam est de ceux qui ont bien négocié le passage des dunes d'Ilo en fin d'étape, ainsi il remporte sa première victoire d'étape sur ce Dakar après que la direction de course lui ait redonné le temps perdu avec Paulo.

Lire aussi :

Sam Sunderland précède Xavier De Soultrait de 3'23, puis vient Matthias Walkner de 3'32. Sam prend ainsi la deuxième place au classement général à 59 secondes de Ricky Brabec

Paulo Gonçalves a été évacué par hélicoptère est souffre de fractures (côtes et épaule). 

Etape 6

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont attaqué d'entrer en prenant les devant sur Nasser Al Attiyah et Mathieu Baumel.

Pour Stéphane Peterhansel et David Castera, c'est plus de 22 minutes de perdues dé le début de l'étape pour finir à 18'49 et laisser la seconde place du général à Sébastien Loeb et Daniel Elena, suivi de la Mini de Nani Roma et Alex Haro. Cyril Despres et Jean Paul Cottret intègrent dans le top 5.  Kuba Przygonski et Tom Colsoul ont perdu plus d'une heure. Harry Hunt, Peugeot 3008 DKR de PH Sport, jette l'éponge dans ce Dakar 2019

Pablo Quintanilla et Kevin Benavides se sont échangés la tête de l'étape à plusieurs reprises. c'est Pablo Quintanilla qui remporte la mise pour quelques secondes.

La course de Pablo n'a pas été de tout repos puisqu'il a cassé son road-book et finir la spéciale , avec presque plus d'essence. Ricky Brabec se classer cinquième. Matthias Walkner tape Toby Price en fin de parcours suivi de Stefan Svitko a pris la sixième place. Sam Sunderland, vainqueur de la précédente étape a perdu son d'étrier de frein arrière et perd 22'49 sur Pablo Quintanilla.

Toby Price est troisième au classement général devant Kevin Benavides. Adrien van Beveren termine cinquième de la spéciale après secouru le pauvre Lorenzo Santolino qui a chuté lourdement. Adrien récupère les 8 minutes perdu avec Lorenzo et ferme le top 5 devant Matthias Walkner

Etape 7

Stéphane Peterhansel et David Castera ont mené l'étape mais concédent la première place à Nani Roma et Alex Haro au second waypoint. Mais ils finissent par s'imposer avec 4'33 d'avance Carlos Sainz et Lucas Cruz.

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont rencontré des problèmes techniques avec des coupures électriques sur leur Peugeot DKR 3008, bilan 40 minutes de perdues. Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel ont assuré leur avance tout en reprenant 12 minutes à Stéphane Peterhansel et David Castera qui reste second au classement général.

Cyril Despres et Jean Paul Cottret complète le top 5 suivi de  Giniel de Villiers et Bernhard Ten Brinke.

Ricky Brabec a attaqué afin de réduire l'écart sur Pablo Quintanilla au classement général. Mission accompli lorsque pablo a eu un problème de navigation tout comme Toby Price et Matthias Walkner. Les perfs du jour sont celles de Luciano Benavides, cinquième de la spéciale à 11'19 et surtout de Jose Ignacio Cornejo, second à 1'51 de Sam Sunderland. Huitième du jour David Price perd la seconde place du classement général et se retrouve à 8'28 de Ricky Brabec. C'est Adrien van Beveren, quatrième de l'étape, qui prend la seconde place David Price. Xavier de Soultrait prend la septième place à Andrew Short

Etape 8

Sébastien Loeb et Daniel Elena perdent 3 minutes sur Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel à mi étape après une crevaison avant de s'imposer avec 7'27 d'avance sur l'équipage Toyota. 

Derrière Kuba Przygonski compléte le podium devant Giniel de Villiers et Nani Roma

Stéphane Peterhansel s'est tanké à deux reprises et termine septième à 31'41 de Loeb. Au classement général Stéphane chute à la  quatrième place à 1 heure de Nasser.

Cyril Despres et Carlos Sainz se sont longuement tankés. Bernhard Ten Brinke a rencontré un gros problème de boites à vitesses.

Roby Price dès le début de l'étape à compté jusqu'à 5 minutes d'avance sur Matthias Walkner. Puis l'écart a fondu pour n'être plus que de 30 secondes. Matthias fini par devancer son équipier de 1'13 à l'arrivée. Avec l'abandon de Ricky Brabec (moteur cassé en début d'étape), Matthias prend la tête du classement général avec plus d'une minute d'avance sur Pablo QuintanillaSam Sunderland à céder du terrain pour finir à 6'21 de Roby Price d'Andrew Short et Pablo Quintanilla. Adrien van Beveren a eu 2 soucis de navigation et termine 6ème à 11'48 de Matthias Walkner. Xavier concède 4 places. Xavier de Soultrait fini dixième de la spéciale, à 15'50 de David Price, et Luciano Benavides. Suivent Jose Ignacio Cornejo et Kevin Benavides.

Etape 9

C'est l’abandon pour Sétphane Peterhansel et David Castera. Au kilomètre 26 ils ont renoncé à la suite d'une grosse et mauvaise sur une bosse David touché au dos est transporté par hélicoptère (tassement de lombaires importants). Stéphane a ramené seul, hors course, la voiture à l'assistance. "On est passés sur une dune et on a atterri par l'avant sur la suivante. Tout est allé si vite que David, qui regardait le road-book à ce moment-là, ne s'attendait pas à l'impact"

Les protos Mini ont été affligés de problèmes récurrents avec le système de gonflage et dégonflage des pneus tout au long de rallye. Luc Alphand qui a fait 2 rallyes en 2018 avec la Mini avait dèjà souligné ce soucis qui n'a malheureusement pas été résolu. Stéphane et David occupait la quatrième place ce matin, à 53'30 de Nasser et 7 minutes de Nani et Sébastien.

 

En moto Michael Metge  se porte rapidement dans le groupe de tête avec Daniel Nosiglia. Michael prend la tête à mi étape avant de lever le pied afin d'économiser l'essence. Il s'impose avec 2 minutes d'avance sur Daniel, suivent Pablo Quintanilla, Matthias Walkner et Toby Price. Toby Price a 1'02 d'avance sur Pablo Quintanilla et 6'35 sur Matthias Walkner. Sam Sunderland, ayant été pénalisé d'une minute avant la spéciale du jour, Andrew Short est désormais quatrième à 40'01. Xavier de Soultrait est 5ème au classement général. Terrible coup de théâtre pour  Adrien van Beveren qui  jouait la victoire finale. Le moteur de sa Yamaha a lâché à 1 journée de la fin. Après son très grave accident 2018, il a réalisé un magnifique Dakar.

Etape 10

Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel vainqueur avec la Toyota Overdrive.

Avec un rallye maîtrisé sans soucis de navigation, d'ensablement, problèmes techniques, cela a été la recette de cette belle victoire. Second, Nani Roma et Alex Haro ont appliqué la même règle, éviter les embûches et assurer quand il le fallait. Tandis que Stéphane Peterhansel/David Castera, Carlos Sainz/Lucas Cruz et Cyril Despres/Jean Paul Cottret ont accumulé les problèmes cités précédement. 

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont remporté 4 étapes sur ce Dakar, le manque de régularité et quelque fois trop grosse attaque (4 crevaisons dans l'étape 4) les privent d'une victoire mais finissent sur la 3ème place du podium. C'est une performance avec un team privé, même si le PH Sport de Bernard Pillat est composé de collaborateurs expérimentés.

Les vainqueurs de la Coupe du Monde FIA des Rallyes-Raids, Kuba Przygonski et Tom Colsoul, ont pris une magnifique 4ème et faisant ainsi honneur à leur titre 2018. 

Toby Price prenait le départ de cette dernière étape avec 1.2 minutes d'avance sur Pablo Quintanilla. Ce dernier a roulé très fort afin de rattraper ce faible retard. Mais il a roulé trop fort et au kilomètre 10 c'est une énorme chute. Bilan cheville cassée, vu la chute il s'en sort bien. Avec courage il finira l'étape et montera sur la 4ème place perdant le Dakar et le podium ! Ces motards sont hors norme parce que Toby Price a fait le Dakar avec un scaphoïde opérer seulement 3 mois avant le départ. Xavier de Soultrait termine à la 6ème place avec sa Yamaha, son team lui ayant demandé d'assurer lors de cette dernière étape. 

Classement général Dakar 2019

Auto

classements,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
classements,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
classements,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com

Moto

résumés,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
résumés,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
résumés,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
résumés,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com

Camion

les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com

SXS

les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com

Quad

les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com
les plus belles vidéos,dakar 2019,www.rallyeraidpassion.com

© 2019 by Open WorldWide - Tous droits réservés/todos los derechos reservados

Tout sur le Rallye raid
Photo Mag Merzouga.jpg