calendrier,rallye,baja,covid,19

Quelle est la situation actuelle des rallyes ?

La saison 2020 a pu démarrer avec le Dakar et la première manche de la Coupe du monde FIA au Qatar. Ensuite l'épidémie a tout bouleversé. L'Abu Dhabi Desert Challenge (mars) a été reporté et pourrait peut-être avoir lieu en décembre. Le Rallye du Kazakhstan (mai) devrait avoir lieu en septembre. Les reconnaissances du Dakar 2021 sont aussi touchées, David Castera parle d'un retour en Arabie saoudite en juillet.

Le Silk Way Rally a recentré le parcours uniquement sur la Russie en gardant les mêmes dates, du 3 au 11 juillet. aujourd'hui sa tenue reste tot de même hypothétique. 

 

Le rallye du Maroc avec ses dates du 9 au 14 octobre reste une possibilité et David Castera travaille sur la sécurité concernant l'épidémie :

"Je vais devoir m'adapter pour réduire le format et limiter les contacts avec la population, précise David Castera. Il faut attendre la sortie de crise pour tracer le parcours et faire le road-book. Or nous ne pourrons sans doute pas aller au Maroc avant l'été."

 

Concernant le Dakar 2021 David Castera nous en dit plus :

"Nous n'avons pas trop de craintes aujourd'hui, mais il va falloir s'adapter à la situation. On partait sur une édition sur 2 ou 3 pays, peut-être qu'on sera contraint de revoir à la baisse nos ambitions en fonction de la crise sanitaire et de la conjoncture. En attendant, nous n'avons pas pu faire partir d'équipe pour les reconnaissances prévues fin mars. Je pense qu'on y verra plus clair en juillet. Je suis plutôt dans l'idée d'envoyer plusieurs équipes simultanément dès que ce sera possible."

 

Les écuries et les pilotes sont aussi impactés avec des budgets revus à la baisse comme le dit Jean Marc Fortin (Overdrive Toyota) :

"Il y a des répercussions économiques, mais heureusement que le Dakar 2020 a permis de valider une grosse partie de la saison et que derrière il y a eu le Qatar. Derrière, on devait faire Abu Dhabi avec nos trois pilotes (Nasser al-Attiyah, Yazeed Al-Rajhi et Jakub Przygonski) et avec Sébastien Loeb sur un OT3 (SSV catégorie proto). Si la situation permet de reprendre une activité normale en septembre, ce ne sera pas dramatique. On va essayer de faire les manches de Coupe du monde mais il faudra sans doute faire des choix."

 

Concernant les autres rallyes certains risque de disparaître pour des raisons économiques mais aussi de cadre comme les nouvelles directives au Maroc. Le gouvernement marocain est sensible à la sécurité et devrait obliger les organisateurs à louer un hélicoptère sanitaire, son coût va être rédhibitoire pour les petits rallyes. C'est aussi un moyen de réduire le nombre de ces épreuves, a Merzouga il y a souvent 2 ou 3 rallyes qui se croisent !

Les championnats nationaux sont eux tout simplement tournés vers 2021. Les Coupes du Monde FIA et FIM devraient faire de même.

Stephane-and-Andrea.jpg

© 2020 by Open WorldWide

Tous droits réservés/Todos los derechos reservados

facebook,rallyeraidpassion.com